Troubles de la digestion chez la femme enceinte

Et oui votre bébé prend de plus en plus d’espace dans votre abdomen et cela en grande partie au détriment de votre système digestif…il n’est alors pas rare de subir quelques inconfort digestif pendant la grossesse !

Nausées, reflux, remontées d’acides, brulures d’estomac… les troubles digestifs toucheraient près de la moitié des futures mamans en fin de grossesse. Ces troubles n’ont pas d’incidence sur l’état de santé de la maman ni du bébé mais sont douloureux, ils peuvent entrainer un véritable inconfort au quotidien et parfois même avoir un impact sur l’appétit de la maman.

En raison des changements hormonaux liés à la grossesse (progestérone et relaxine), les brûlures d’estomac et le reflux gastrique sont courants chez les femmes enceintes. Ceci est lié au fait, qu’étant relâché (merci la relaxine), le cardia (sphincter ouvrant et fermant l’entrée de l’estomac) ne joue plus son rôle de valve anti-reflux et laisse remonter le contenu gastrique dans l’œsophage. Ces mêmes hormones entrainent une diminution de l’activité des muscles contractiles de l’estomac ce qui ralenti la digestion.

Nos conseils pour diminuer cet inconfort :

  • Bien mastiquer !

  • Manger en conscience (sans TV)

  • Boire en dehors des repas

  • Fractionner ses repas en 3 petits repas et 2 collations matinée et après-midi

  • Éviter de terminer votre repas par du sucré, même un fruit

  • Privilégier la position assise après le repas

  • Surélever la tête de son lit de quelques dizaines de centimètres ou dormir avec quelques coussins derrière le dos

  • Porter des vêtements amples et confortables pour éviter de comprimer l’estomac

  • Pratiquer une activité physique régulière comme la marche pour stimuler la digestion

  • Utiliser des techniques de relaxation (respiration, méditation, sophrologie, yoga…) pour diminuer le stress, facteur aggravant pour les remontées acides

  • Limiter les épices, le thé, le café et les boissons gazeuses.

  • Éviter de consommer des protéines animales le soir.

  • Limiter également les aliments acidifiants comme: la viande rouge, le fromage, les produits industriels, les biscuits…

  • Favoriser les aliments alcanisant tel que les légumes (cuits de préférence à la vapeur) et les fruits.

  • L’ostéopathie, la chiropraxie ou l’éthipathie peuvent aussi vous soulager

  • L’acuponcture est aussi un bon outil pour accompagner votre système digestif

  • Consulter un Naturopathe pour faire le point sur votre allimentation

N’hésitez pas à nous poser vos questions ou partager vos expériences qui pourront aider d’autres femmes, c'est par ICI !!


Des épisodes de podcast qui pourraient vous intéressez :



11 vues0 commentaire