LE BLOG MAMALIBRE

La respiration un allié au quotidien

conception grossesse post-partum Sep 27, 2022

En général on ne prête pas attention à sa respiration pourtant la respiration est révélatrice de notre état elle fluctue selon notre activité, notre état émotionnel, notre santé. Qui n’a jamais expérimenté le souffle court lors d’un stress ? À l’inverse, avez-vous déjà observé ce grand soupir de plénitude dans un moment de bonheur ?

La respiration au service de tout notre corps

La respiration est vitale pour tout notre être jusqu’à l’échelle même de la cellule. De nombreuses recherches sont faites pour comprendre l’impact de la respiration sur notre corps mais aussi sur notre mental, ce qui apparaît c’est que de tout notre système nerveux autonome, la respiration et la seule fonction sur laquelle nous ayons prise. Ce n’est pas le cas pour le cœur, la digestion, alors que tous sont en lien. En effet, ils sont tous interdépendant, dès que l’on contrôle notre respiration, par ricochet, nous influençons tout le reste de notre organisme.
 
C’est par la pratique et l’expérience, que depuis des millénaires des pratiques comme le yoga et la méditation démontre l’intérêt de la respiration. La partie du yoga qui s’intéresse précisément à la respiration s’appelle le Pranayama. Ces exercices vise à contrôler la respiration, l’inspiration et l’expiration et même appliquer des légères rétention de souffle. Cette pratique se fait essentiellement par le nez et en gonflant bien le ventre. Le diaphragme, le muscle qui forment une coupole sous les poumons descend alors plus bas à l’inspiration provoquant un véritable massage de tout l’abdomen et l’ensemble reprend sa place à l’expiration, ce qui crée le mouvement du ventre d’où le nom de respiration abdominale . Cette respiration a un impact sur notre état global et nous met dans un état de détente et de relaxation en quelques minutes.
 
Prendre soin de sa respiration, c’est prendre soin de soi, de son corps et de ses émotions. Lorsque nous nous concentrons sur notre respiration, notre mental s’apaise, permettant ainsi à tous notre corps de se détendre.
 
De nombreuses techniques existent pour nous guider sur ce chemin de la respiration.
Le Pranayama, la cohérence cardiaque, la sophrologie, la méditation sont autant de techniques qui pourront vous guider dans cette pratique.
 

2 exercice de respiration :

 

1. L’exercice de la paille.

  • Installez-vous confortablement, dans un endroit calme qui vous permettent de préserver votre attention.

  • Inspiré par le nez, puis souffler par la bouche le plus doucement possible, comme si vous souffliez dans une paille, en allant jusqu’au bout de votre expiration. Puis laisser l’inspiration reprendre sa place retrouver votre respiration naturelle. Prenez le temps d’observer la facilité avec laquelle l’inspiration se fait et l’effet de l’exercice. Reproduisez l’exercice trois fois.

2. La respiration au carré.

  • Issue du yoga.

  • Prenez le temps de vous installer confortablement, imaginer que vous allez dessiner les 4 faces d’un carré à chaque étape de l’exercice.

  • Inspiré par le nez en comptant jusqu’à quatre cela correspond au-dessus du carré.

  • Retenez votre respiration en gardant le même compte de quatre, cela correspond au côté du carré.

  • Souffler par la bouche en gardant le même compte quatre, cela correspond au bas du carré.

  • Retenez à nouveau votre souffle en gardant le même compte, quatre cela correspond dernier côté du carré.

  • Prenez le temps de voir la façon dont votre corps réagit, observer la respiration, les battements du cœur ou peut-être simplement le buste en mouvement au fil de la respiration.

  • Reproduisez trois fois l’exercice.

 
Vous avez des questions ? Contactez-moi en cliquant ici ! 

INSCRIS-TOI POUR RECEVOIR ENCORE PLUS DE RESSOURCES 

Enfin un mail que tu vas aimer recevoir !

J'accepte de recevoir les mails riches en informations de MamaLibre ;)

Exploration autonome de mon état de santé

Les bienfaits des produits fermentés et Lacto-fermentés pour votre ...

Alimentation pendant la grossesse : que pouvez-vous et ne pouvez-vo...