LE BLOG MAMALIBRE

Et si la santé de votre intestin était liée à la santé de votre bébé ?

conception grossesse Nov 15, 2022

Le système digestif constitue la base de notre système immunitaire et il représente l’une des plus grande surface de communication et d’échanges dans le corps humain.  Il débute par la bouche et se termine par l’anus, il est constitué de la bouche de l’estomac de l’intestin grêle, le petit intestin  et du colon le gros intestin. L’intestin abrite des milliards de micro-organismes et il existe entre eux et l’individu des relations écologiques complexes. Le nombre de micro-organismes habitants l’intestin a été estimé à plus 10 fois supérieur à celui des cellules présentent dans le corps humain.

La construction du microbiote de votre bébé :

Au départ, les scientifiques pensaient que le Microbiote humain se constituer seulement à partir de la naissance, mais quelques études viennent nous faire douter de ce postulat en mettant en lumière la présence de microbes au sein des tissus de l’utérus, du placenta et du liquide amniotique. Ensuite, les conditions de naissance vont déterminer la qualité du développement notre microbiote. Par exemple on observe des différences majeures entre les enfants nés par voie basse et par césarienne : celui des nourrissons qui passe par le microbiote vaginal de leur mère contient une abondance élevé de lactobacillus au cours des premiers jours, alors que le microbiote des nourrissons nés par césarienne est appauvri en bactéries deux autres genres de bactéries que l’on retrouve dans les Microbiotes équilibrés et diversifiés, mais contient plus de protéobacteria et de Clostridium, de genre bactérien plus présent chez les personnes atteintes d’inflammation intestinale et de disbiose. Ces différences impact de la santé puisque de nombreuses études démontrent que les bébés nés par césarienne sont plus à risque de développer des pathologies de toutes sortes allons des allergies à l’obésité. D’autres part, le lait maternel contient des bactéries mais aussi des nutriments spécifique, comme les oligosacarines destinés à nourrir les microbes de l’intestin du nourrisson. Vers l’âge de deux ans et demi, la composition, la diversité et les capacités fonctionnelles du microbiote infantile ressemble à celle du microbiote adulte. On dit ainsi que les trois premières années de vie sont clées dans la composition de notre microbiote, car les bactéries acquises avant cet âge  vont nous suivre tout au long de notre vie. Toutefois, le Microbiote n’est pas à l’abri d’altération profonde à cause des facteurs environnementaux et émotionnel, bien qu’à l’âge adulte, la composition du microbiote intestinale sont relativement stable grâce à ses propriétés résiliante. Ainsi nous abritons un Microbiote intestinal qui nous est propre, aussi unique que nos empreintes digitales, il n’existe pas deux microbiotes intestinaux identiques.

 
  Quels sont les fonctions majeures du microbiote?
  •  Décompose digérer les aliments non  digérés
  • Détermine la qualité de notre système immunitaire.
  • Assure l’intégrité de la barrière intestinale.
  • Synthétise des vitamines essentielle
Quels sont les perturbateurs de votre microbiote?
  • Le stress chronique: surmenage, anxiété ,train de vie moderne 
  • L’alimentation industrielle est déséquilibré: Plats préparés, excès de viande rouge, graisses saturées… Additifs alimentaires, exhausteur de goût..
  • L’excès d’hygiène. La diversité de notre micro Biotte est à la mesure de celle de notre environnement, ainsi que nous sommes en contact de micro-organismes différents, mieux notre système immunitaire apprend à les reconnaître et à les traiter. Or, pour ceux qui vivent au quotidien dans des milieux urbains de plus en plus aseptisé, c’est le phénomène inverse qui se produit : un appauvrissement et donc un affaiblissement du Microbiote.
  • Les antibiotiques et autres médicaments  Qui agissent soit en empêchant le développement des bactéries ( antibiotiques bactériostatique) soit en les tuant (antibiotiques bactéricide).
Quelle alimentation est favorable à votre microbiote  ?
  • Adopter une alimentation riche en fibres.
  • Apporter des fruits et légumes frais et non transformés
  • Consommer  des oméga trois( sardines ,maquereaux …)
  • Limiter la consommation de viande rouge à trois fois par semaine.
  • Apporter en petite quantité des produits fermentés ou  Lacto-fermentés: kéfir, kombucha , choucroute 
Mon bébé est  par césarienne ou la césarienne est programmée que mettre en place pour pallier à ce manque de microbiote ? 

Il est désormais de plus en plus courant que le personnel médical prélève un peu de sécrétions vaginales de la maman pour venir l’appliquer sur la bouche du bébé et ainsi reproduire la transmission du microbiote. Si votre bébé est né par césarienne le contact rapproché en portage , les bisous, l’allaitement pourront eux aussi venir apporter leur dose de votre microbiote.

 
 
>> Découvres plus de contenus sur notre Instagram et Podcast !

INSCRIS-TOI POUR RECEVOIR ENCORE PLUS DE RESSOURCES 

Enfin un mail que tu vas aimer recevoir !

J'accepte de recevoir les mails riches en informations de MamaLibre ;)

Exploration autonome de mon état de santé

Les bienfaits des produits fermentés et Lacto-fermentés pour votre ...

Alimentation pendant la grossesse : que pouvez-vous et ne pouvez-vo...