Réserver un appel gratuit

Consultante en lactation est-ce vraiment nécessaire ?

post-partum Jun 02, 2023
allaitement

Une consultante en lactation est une professionnelle de la santé qui travaille avec les femmes enceintes et les nouvelles mères pour les aider à allaiter avec succès. Elle peut fournir des conseils et des informations sur l'allaitement, la position et la prise du sein, la nutrition de la mère, la gestion de l'engorgement et le pompage du lait maternel, entre autres choses. Les consultantes en lactation peuvent travailler dans les hôpitaux, les cliniques prénatales ou pédiatriques, les bureaux de médecins ou en tant que praticiennes indépendantes. Elles ont généralement suivi une formation et obtenu une certification de l'international Board Certified Lactation Consultant (IBCLC).

 

Comment devient-on conseillère en lactation ?

Pour devenir une consultante en lactation certifiée, il existe différents chemins que l'on peut suivre, mais généralement il faut suivre les étapes suivantes :

  1. Obtenir une formation en allaitement maternel et en lactation - cela peut inclure un diplôme universitaire en lactation, un programme de formation menant à la certification de l'IBCLC, ou une formation professionnelle telle que celle offerte par La Leche League ou le programme Baby Friendly Hospital Initiative.
  2. Acquérir de l'expérience pratique - dans la plupart des cas, les exigences de certification requièrent une expérience de travail dans le domaine de l'allaitement maternel, sous la supervision d'un mentor expérimenté.
  3. Passer l'examen pour la certification de l'IBCLC - l'examen est administré par l'International Board of Lactation Consultant Examiners et se compose d'un examen écrit et d'un examen pratique.

Une fois que ces étapes sont terminées avec succès, un individu peut obtenir la certification de l'IBCLC qui est reconnue internationalement comme une certification professionnelle de haute qualité en matière d'allaitement. Notez que les exigences d'accréditation peuvent varier selon le pays ou la région, donc il est important de vérifier les exigences spécifiques dans votre région si vous envisagez de devenir consultante en lactation.

Dans quelle cas consulter une conseillère en lactation ?

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles une mère peut avoir besoin de consulter une consultante en lactation, notamment :

  1. Des problèmes de positionnement et de prise du sein de la part du bébé, entraînant une douleur mammaire ou une diminution de la production de lait.
  2. Des difficultés de succion du bébé, qui peut ne pas téter correctement ou ne pas prendre suffisamment de lait, ce qui peut entraîner une insuffisance pondérale ou une déshydratation.
  3. Des douleurs aux mamelons, des engorgements mammaires, ou des mastites.
  4. Des questions sur la nutrition de la mère pendant la période d'allaitement.
  5. Les mères qui doivent retourner au travail et qui ont besoin de conseils sur l'utilisation d'un tire-lait et la conservation du lait maternel.
  6. Les mères ayant des jumeaux ou des triplés peuvent avoir besoin de conseils supplémentaires pour la réussite de l'allaitement maternel.

En général, toute mère ayant des problèmes ou des inquiétudes concernant l'allaitement de son bébé peut bénéficier de l'aide d'une consultante en lactation.

Est-ce vraiment nécessaire de faire appel à une conseillère en lactation ?

Consulter une consultante en lactation peut être très bénéfique pour de nombreuses mères et bébés. Les consultantes en lactation sont des professionnels expérimentés et formés pour aider les mères à réussir l'allaitement maternel en résolvant les problèmes de prise de téton, de positionnement du bébé, de douleur et d'autres problèmes courants. Elles peuvent également fournir des conseils et des ressources pour aider les mères à surmonter les difficultés rencontrées en matière d'allaitement, telles que les questions de nutrition, la stimulation de la production de lait, ou l'utilisation d'un tire-lait.

Il est important de se rappeler que l'allaitement maternel peut parfois être difficile et que de nombreuses mères ont besoin d'un soutien supplémentaire pour réussir. Des études ont montré que le soutien offert par les professionnels de l'allaitement, y compris les consultantes en lactation, peut améliorer les taux et la durée de l'allaitement, ce qui peut avoir de nombreux avantages pour la santé de la mère et de l'enfant.

En fin de compte, chaque mère doit décider si elle a besoin de consulter une consultante en lactation en fonction de ses propres besoins et de son expérience. Mais il est important de savoir qu'il existe une aide disponible pour les mères qui rencontrent des difficultés en matière d'allaitement et qu'il est tout à fait normal et acceptable de demander de l'aide.

Comment trouver une conseillère en lactation près de chez moi ?

Il existe plusieurs moyens de trouver une consultante en lactation près de chez vous :

  1. Demandez à votre médecin ou à votre sage-femme s'ils connaissent une consultante en lactation dans la région.
  2. Renseignez-vous auprès de votre hôpital ou de votre clinique prénatale ou pédiatrique local pour savoir si des consultantes en lactation y travaillent et si elles sont référées pour des consultations privées.
  3. Contactez une association ou une organisation de soutien à l'allaitement de votre région, qui pourra vous aider à trouver une consultante en lactation qualifiée.
  4. Recherchez une consultante en lactation en ligne en utilisant des annuaires professionnels tels que l'IBCLC (International Board of Lactation Consultant Examiners) ou le site web La Leche League.
  5. Utilisez les réseaux sociaux pour poser des questions à d'autres mères qui ont allaité ou qui allaitent actuellement, et qui pourraient connaître ou recommander une consultante en lactation dans votre région.

Lors de la recherche d'une consultante en lactation, il est important de vérifier que les individus ou les organisations sont bien qualifiés pour fournir des conseils professionnels en matière d'allaitement. Vous devez rechercher des professionnels certifiés, tels que ceux qui ont obtenu la certification de l'IBCLC.

 

Qu’est-ce que ne fait pas une conseillère en lactation ?

Bien que les consultantes en lactation soient des professionnelles de la santé qualifiées et expérimentées qui peuvent fournir de nombreux conseils et soutiens pour l'allaitement maternel, il y a aussi certaines choses qu'elles ne sont pas autorisées à faire ou qui ne font pas partie de leurs compétences professionnelles. Parmi les choses qu'une consultante en lactation ne fera pas, on peut citer :

  1. Prescrire des médicaments ou des traitements médicaux - Les consultantes en lactation ne sont pas des médecins et ne peuvent donc pas prescrire ou administrer des médicaments ou d'autres traitements médicaux sans la supervision d'un professionnel de la santé.
  2. Diagnostiquer ou traiter des problèmes médicaux sous-jacents chez la mère ou le bébé - Bien que les consultantes en lactation puissent aider les mères à identifier et à résoudre les problèmes d'allaitement courants, elles ne sont pas qualifiées pour diagnostiquer ou traiter des problèmes médicaux sous-jacents qui pourraient affecter la santé de la mère ou de l'enfant.
  3. Fournir une assistance médicale d'urgence - En cas d'urgence médicale, les consultantes en lactation doivent se référer à un professionnel de la santé qualifié pour obtenir une assistance médicale d'urgence.
  4. Fournir des conseils en matière de nutrition ou de régime alimentaire pour traiter une maladie ou une affection - Bien que les consultantes en lactation puissent fournir des conseils en matière de nutrition pour aider les mères à maintenir leur santé et leur production de lait, elles ne doivent pas donner des conseils qui visent à traiter une maladie ou une affection spécifique.

Il est important de comprendre que les consultantes en lactation sont des professionnelles de la santé expérimentées et qualifiées, mais qu'il peut être nécessaire de consulter un médecin si des problèmes de santé sous-jacents sont à l'origine des problèmes d'allaitement.

 

Qu’est-ce qui doit me faire consulter une conseillère en lactation ?

Il existe plusieurs signes qui peuvent indiquer qu'une mère doit consulter une consultante en lactation. Voici quelques exemples :

  1. Douleur ou sensation de brûlure dans les mamelons lors de l'allaitement.
  2. Seins douloureux, tendus ou engorgés.
  3. Fissures ou plaies sur les mamelons.
  4. Difficulté pour le bébé à se mettre correctement au sein ou à téter.
  5. Allaitement insuffisant ou fréquence d'allaitement insuffisante.
  6. Perte de poids importante du bébé ou signes de déshydratation.
  7. Inconfort ou douleur lors de l'allaitement.
  8. Des questions ou des préoccupations concernant la production de lait ou la qualité du lait.
  9. Retour au travail et besoin de conseil sur l'utilisation d'un tire-lait.
  10. Questions sur l'allaitement et la nutrition pour les bébés prématurés ou les jumeaux.

En général, toute difficulté ou préoccupation concernant l'allaitement maternel peut justifier une consultation avec une consultante en lactation. Les consultantes en lactation peuvent fournir des conseils et un soutien pour aider à résoudre les problèmes d'allaitement courants, ainsi que pour répondre aux questions relatives à l'allaitement maternel. Si vous éprouvez des difficultés avec l'allaitement de votre bébé, n'hésitez pas à demander à consulter une consultante en lactation pour obtenir une aide.

Pour aller plus loin :

Ecoute le Podcast Mama Libre « Une conseillère en lactation, un atout incontournable pour un allaitement réussi ».

 

INSCRIS-TOI POUR RECEVOIR ENCORE PLUS DE RESSOURCES 

Enfin un mail que tu vas aimer recevoir !

J'accepte de recevoir les mails riches en informations de MamaLibre ;)

Quelles plantes peuvent améliorer mon état de stress ?

Procréation Médicalement Assistée, comment ça se passe ?

Quels sont les signes de grossesse ?

Consultante en lactation est-ce vraiment nécessaire ?