Essayer gratuitement

LE BLOG MAMALIBRE

Faut-il baigner bébé à la naissance ?

post-partum Jan 13, 2023

La médicalisation de la naissance s’étend inévitablement, accompagné d’un redoublement d’hygiène, le bain est devenu l’un des gestes incontournables dans l’accueil du nouveau-né. Mais est-il vraiment nécessaire et bénéfique de baigner un bébé ?

Même lorsqu’on a abandonné l’habitude de récurer les bébés à l’eau est au savon avant de les rendre à leur mère, « propre » et parfumés, le rituel du bain, popularisé par Frédérick Leboyer dans les années 70, en tant qu’élément participant à une naissance plus humaine, moins violente, tout en lui donnant une nouvelle dimension, a fait perdurer cette habitude.
Or, à la naissance, le bébé est couvert de Vernix. Cette substance blanchâtre d’origine sébacé qui protège la peau du fœtus quand il est dans le liquide amniotique, concerve son rôle protecteur au premier jour de vie ex utéro avant d’être naturellement absorbé par la peau.


« Contenant des matières grasses, des albuminoïdes, des sels minéraux et des vitamines, il protège la peau du bébé des germes infectieux, la nourrit, et est aussi une protection contre le froid », précise Claude- Didier-Jean–Jouveau, avant d’ajouter : « un autre intérêt de ne pas laver tout de suite le nouveau-né, c’est de lui laisser ses repères olfactifs. En effet, l’aréole du sein sécrétant une odeur proche de celle du liquide amniotique, si le bébé conserve cette odeur sur les doigts et les points qu’il porte à l’heure à sa bouche, il trouvera d’autant plus facilement le chemin du sein. »
On a donc tout intérêt à retarder le plus possible. Premier bain, a minima de quelques heures, au mieux de plusieurs jours. Si aujourd’hui le bain n’est plus systématiquement donné à la naissance en maternité, il peut néanmoins être utile d’indiquer dans son projet de naissance ou d’informer l’équipe médicale qu’on ne souhaite pas en donner à son bébé.
 


Et après ? `

Par la suite, il n’y a pas plus de raison de donner un bain quotidien à un bébé qu’à un enfant plus grand ou pour un adulte, dans prendre une telle fréquence (et même encore moins, puisque la peau d’un bébé est bien plus fragile et sensible, tolérant mal les effets desséchant du calcaire présent dans l’eau, par exemple). Le bain sera plutôt proposé comme un moment de détente (qui peut être partagé) et pour le plaisir qu’il procure : celui de retrouver des sensations connues et celui de jouer, tout simplement !
Pour l’hygiène, un simple nettoyage, des fesses à l’eau claire, ou à l’aide de liniment oléocalcaire au moment du change, suffira amplement. Et pour éviter l’effet desséchant de l’eau sur la peau, rien de tel que qu’un peu de lait maternel dans l’eau du bain.

 

INSCRIS-TOI POUR RECEVOIR ENCORE PLUS DE RESSOURCES 

Enfin un mail que tu vas aimer recevoir !

J'accepte de recevoir les mails riches en informations de MamaLibre ;)

Calmer son stress et ses angoisses pendant la grossesse

Le bol tibétain : calme, douceur et sérénité pour le foyer.

Faut-il baigner bébé à la naissance ?

Allaiter mon bébé au-delà de 6 mois ?