Essayer gratuitement

LE BLOG MAMALIBRE

Allaiter mon bébé au-delà de 6 mois ?

post-partum Jan 06, 2023

L’organisation mondiale de la santé préconise l’allaitement exclusif pendant six mois, puis en allaitement mixte jusqu’au deux ans de l’enfant. En réalité, beaucoup d’enfants sont allaité exclusivement bien après six mois.


Allaiter un bambin


À six mois, si les bébé ont été allaitéss à la demande, il est très probable que ceux-ci poursuivent avec l’allaitement encore de nombreux mois… Certains bébés s’intéressent déjà aux aliments solide, dans ce cas, un allaitement mixte va probablement s’installer, mais l’allaitement exclusif au-delà de six mois est tout à fait possible et assez fréquent. En effet, la nature à merveilleusement conçu la fabrication du lait, puisque sa constitution et sa production s’adapte aux besoins de l’enfant allaité. Ainsi certain bébé bénéficient de façon exclusive du lait maternel, au-delà de six mois, voire un an, parce que non intéressé par les aliments solides qui peuvent être proposés.


Allaiter un enfant

Lorsque l’enfant devient petit enfant, au-delà de deux ans, certains parents ont plus de difficultés à envisager la poursuite de l’allaitement. Le poids social, le regard des autres, peuvent-être des éléments bloquant et l’allaitement se fera alors dans l’intimité pour éviter les regards désobligeants et les propos blessants ou jugeant .

Le lait maternel n’est pas négligeable dans l’apport calorique de l’enfant, les parents observent souvent que l’enfant mange davantage de solide lorsqu’il arrête de téter. Les études et récit sur le sujet de l’allaitement-long montre que l’enfant qui tête encore après deux ans peut être largement nourri avec le lait maternel. 

Claude Didierjean–Jouveau décrit dans son livre, consacrée à l’allaitement long : «selon KG Dewey, pour un enfant allaité tout au long de sa deuxième année, le lait maternel (consommation journalière moyen estimé à 448 ml) couvre 29 % de ses besoins énergétiques, 43% de ses besoins en protéines, 36 % de ses besoins en calcium, 75% de ses besoins en vitamine A, 76 % de ses besoins en folate, 94 % de ceux en vitamine B12, 60 % de ceux en vitamine C. »


Allaiter un « grand »


Le sevrage naturel peut conduire à allaiter un grand, c’est à dire à un enfant en âge d’être scolarisé. À l’image d’un fil qui s’étire de plus en plus, l’allaitement devient de plus en plus réduit avec les années. Un enfant de quatre ou cinq ans ne va pas téter de la même façon qu’un enfant de un an ou deux ans. 

Les tétés sont réduites à des micro-tétés étalées au cours de la journée et parfois une tétée plus importante à un moment particulier de la journée, et même dans ce cas-là elle sera de courte durée. 

Tant que vous sentez que l’enfant prend du lait, l’apport calorique est toujours présent. 

On évoque très régulièrement la nécessité d’un produit laitier par jour, on peut alors considérer qu’un enfant allaité, consomme ce produit laitier !

 

Vous allez aussi aimer : 

 

INSCRIS-TOI POUR RECEVOIR ENCORE PLUS DE RESSOURCES 

Enfin un mail que tu vas aimer recevoir !

J'accepte de recevoir les mails riches en informations de MamaLibre ;)

Calmer son stress et ses angoisses pendant la grossesse

Le bol tibétain : calme, douceur et sérénité pour le foyer.

Faut-il baigner bébé à la naissance ?

Allaiter mon bébé au-delà de 6 mois ?